Jérôme Rubben

Ghyvelde : 11/04/1878 – 15/09/1961

Fils d’un boucher, il était l’aîné d’une famille de 6 enfants.

A 19 ans, suite au décès de son père, il prit la direction de la boucherie familiale.

En 1900, Il fonda la chorale « la Jeunesse Ghyveldoise »

En 1906, il épousa Valentine POPIEUL, fille d’un capitaine, d’Islande, pour s’établir à Bray
d’Islande, pour s’établir à Bray d’Islande, pour s’établir à Bray-Dunes où il tint l’ Hôtel de France.

Après la guerre 14/18, il dirigea la brasserie Thuilliez à Ghyvelde qui devint brasserie Rubben.

En 1925, il fut élu au Conseil Municipal de Bray-Dunes spécialisé dans les mariages.

Il fonda l’ « Union », société des archers de Bray-Dunes, « la bray-dunoise », association de joueurs de cartes et de billard qui existent toujours.

Mais il se consacra surtout au syndicat d’initiative de Bray-Dunes qu’il créa et anima de longues années.

Après la seconde guerre, il revint vivre définitivement à Ghyvelde.

Il fut président d’honneur de la Saint-Sébastien dont il fut membre de 1898 jusqu’à sa mort en 1961.

Extrait du livre Histoire de Ghyvelde, cliquez-ici pour télécharger au format pdf