Frédéric Janssoone

Ghyvelde : 19/11/1838 – Montréal : 04/08/1916

« Religieux »

Ses parents, Pierre et Isabelle BOLLENGIER, étaient agriculteurs. En octobre 1852, il entra au collège d’Hazebrouck, puis à l’institut Notre-Dame des Dunes à Dunkerque en 1854.

A la mort de son père, il interrompt ses études pour aider sa mère, en travaillant comme employé de commerce. Cette dernière décéda 7 ans plus tard. En 1861, il entra au novice des Frères mineurs à Amiens. Ordonné prêtre à Bourges en 1870, il reçut comme premier apostolat celui d’aumônier militaire.

Il séjourna une dizaine d’années en terre sainte où il fit bâtir des églises, réussit à rétablir la pratique du chemin de croix…

Envoyé au Canada en 1881 comme commissaire de terre Sainte, il y resta 26 ans. De son vivant, il acquit une vaste et solide réputation de sainteté. On lui attribua une foule de miracles.

En 1890, il fonda, à Montréal, le premier couvent franciscain du Canada.

Il est mort à Montréal le 4 août 1916. Quelques jours plus tard, son corps fut transféré à Trois-Rivières où une crypte musée lui est dédiée.

Extrait du livre Histoire de Ghyvelde, cliquez-ici pour télécharger au format pdf