Charles Six

Charles SIX

(Wervicq-Sud : 05/05/1904 Ghyvelde : 28/01/1987)

« Ancien Maire »

Né à Wervicq-Sud, il grandit avec ses 9 frères et sœurs. C’est pendant la guerre qu’il découvrit la région.
Sous-officier plein d’allant, très méthodique, efficace, il participa à la campagne de Belgique et à la défense de Dunkerque.
Ses supérieurs reconnaissent ses mérites, la croix de guerre 39/45 avec étoile de bronze lui fut décernée ainsi que la médaille de Dunkerque.

Son régiment était basé à Zuydcoote, c’est alors qu’il fit la connaissance de Marie-Louise Noorenberghe. Leur mariage fut célébré à Wervicq-Sud le 19 novembre 1943 puis ils s’installèrent à Ghyvelde.

Cultivateur, membre actif du syndicat agricole, administrateur de la 4ème administration des Wateringues, il fut nommé maire en octobre 1947.
De son action, nous retiendrons :

– La réparation des écoles et leur agencement en immobilier

– Le projet de reconstruction de l’école des filles approuvé en 1952

– La restauration du bureau de poste

– La restauration de l’église

C’est sous son mandat qu’il reçut plusieurs distinctions :

– 20 juin 1948 : le général Giraud lui remit le drapeau des Anciens Combattants

– 31 juillet 1949 : le maire reçut des mains du général Devynck la croix de guerre

Un moment important que vécut Mr SIX fut la délivrance du village par les canadiens le 15 septembre 1944, où
ils devaient voir périr 30 des leurs. Il fallut beaucoup de courage et d’acharnement pour relever le village. C’est avec une volonté farouche que Charles SIX avec son équipe municipale défendit les intérêts des ghyveldois inquiets. Les interventions du maire à la commission locale de reconstruction de Dunkerque-Bergues furent nombreuses. Sa fonction majorale s’acheva en 1953.

A sa retraite en 1974, avec la collaboration de Jules Bouchiquet, il créa et prit la tête du groupement d
es retraités agricoles de l’arrondissement de dunkerque.

Il est décédé le 28 janvier 1987 et repose à Ghyvelde auprès de son épouse.

Téléchargez un extrait du livre « Histoire de Ghyvelde » au format pdf