Ancien couvent

En 1874, des religieuses de la congrégation des sœurs de l’Enfant Jésus arrivent dans ce bâtiment (ancienne cuisine et cantine) pour s’occuper de l’école des filles. On peut encore y remarquer des traces de l’architecture monastique (fenêtres à l’étage).
En 1884, à la suite des premières lois Ferry sur la laïcité, les sœurs enseignantes quittent leur modeste couvent pour se réfugier dans leur maison mère en Belgique.
En 1905, avec les lois Combes promulguant la séparation de l’Eglise et de l’Etat, cet ancien couvent et l’école des filles deviennent des propriétés communales.
En 1973, la chapelle du couvent dédiée à Notre Dame de Lourdes est désacralisée.
La chapelle, le couvent deviennent une cuisine et un restaurant scolaire, à l’étage : un logement en location.