Eglise Saint Vincent
Dès le 10ème siècle, une église romane fut construite plus en avant sur la place. Complètement dévastée, elle fut remise en état en 1802. En 1862, seule la nef subsistait et les autorités de l’époque décidèrent d’abattre le vieil édifice plutôt que de le rénover. On posa la première pierre de l’église néo-gothique en 1872, sur la crête d’une dune. Pendant la seconde
Lire la suite
Monument aux morts
La commune de Ghyvelde a été dévastée à plusieurs reprises et de ce fait, a reçu la croix de guerre en 1949. Le monument aux morts, érigé près de l’église, commémore les soldats des deux guerres. Vous pouvez télécharger la liste des victimes de la guerre 1914-1918 en cliquant ici Vous pouvez télécharger la liste des victimes de la guerre 1939-1945 en cliquant
Lire la suite
Bureau de Douane
Ce poste frontière se trouve sur la route nationale qui relie Dunkerque à Furnes. La conception architecturale, ainsi que le matériau de construction, la brique, ancrent fortement ce bâtiment dans les traditions locales, malgré sa fonction administrative. Sa façade traditionnelle est entourée de deux hauts pignons crénelés typiques de l’architecture flamande. De chaque côté de la porte centrale, les façades se répondent symétriquement.
Lire la suite
Le Berck
Le Berck date de 1946, appartenait à la ferme Blanckaert et servait de hangar à paille ventilé. Il sert désormais d’abri les jours de marché en hiver.
Lire la suite
Ancien couvent
En 1874, des religieuses de la congrégation des sœurs de l’Enfant Jésus arrivent dans ce bâtiment (ancienne cuisine et cantine) pour s’occuper de l’école des filles. On peut encore y remarquer des traces de l’architecture monastique (fenêtres à l’étage). En 1884, à la suite des premières lois Ferry sur la laïcité, les sœurs enseignantes quittent leur modeste couvent pour se réfugier dans leur
Lire la suite
Stèle du père Frédéric
La stèle érigée en la mémoire du Père Frédéric Janssoone fut construite avec le reste des briques de sa maison natale. Natif de Ghyvelde, le Bon Père Frédéric Janssoone fut reconnu Bienheureux par le Pape Jean-Paul II, le 25 septembre 1988 à Rome. Une partie de l’église paroissiale est consacrée à son culte. Le Père Frédéric charmait tous ceux qui le connaissaient par
Lire la suite