Nouvelles mesures sanitaires

Le président de la République a présenté ce mercredi soir les nouvelles mesures de restrictions auxquelles nous allons devoir nous soumettre.

Ainsi, la semaine prochaine, à compter du 6 avril, les cours devront se faire à la maison, sauf pour les enfants de soignants ou les jeunes en situation de handicap.

Toutefois, comme lors du premier confinement, des exceptions pourront être accordées à certains enfants de certaines professions pour être accueillis dans les écoles si les deux parents travaillent (justificatifs à l’appui) et aussi à l’accueil périscolaire du matin et soir, et le mercredi.

Voici la liste complète des professions concernées :

  • Tous les personnels des établissements de santé,
  • Les personnels des établissements sociaux et médico-sociaux travaillant en EHPAD et EHPA, établissements pour personnes handicapées, services d’aide à domicile, services infirmiers d’aide à domicile, lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé, nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus et établissements d’accueil du jeune enfant maintenus ouverts,
  • Les professionnels de santé libéraux, Les personnels de crèche chargés d’accueillir en urgence les enfants des soignants,
  • Les services de l’État chargés de la gestion de l’épidémie au ministère des Solidarités et de la Santé, en Agences régionales de santé, dans les préfectures et mairies,
  • Les gendarmes,
  • Les policiers,
  • Les pompiers,
  • Le personnel enseignant.

A compter du lundi 12 avril, tous les élèves seront en vacances.
Comme pour l’école, les enfants de ces professions pourront être accueillis en centre de loisirs (informations complémentaires données ultérieurement)
La rentrée est prévue pour le 26 avril. Elle se fera « physiquement pour les maternelles et primaires ».

 

Veuillez trouvez ci-après les arrêtés préfectoraux relatifs aux nouvelles mesures sanitaires :

Attestations de déplacement dérogatoire en cliquant ici